Des projets solidaires pour promouvoir la santé

Les maladies tropicales négligées

L'ulcère de Buruli, notre lutte contre la maladie négligée

Zone:
Benin

Durée:
4 ans

Coût:
293.671,48 Euros

  • Détection précoce
    pour intervenir à temps et éviter les séquelles
  • Ulcère de Buruli
    une maladie négligée
  • Les enfants
    sont particulièrement touchés
Situation

Bénin est l'un des pays le splus pauvres d'Afrique Occidentale. L'ulcére de Buruli est une maladie négligée présente entre filles et garçons les plus jeunes et dont on peut guérir avec un bon dépistage précoce. Anesvad travaille au Bneín depuis 2002 dans la lutte contre cette maladie et essayant de garantir la meilleure qualité de vie pour ceux qui la souffrent.

 

 

Notre objectif

Contribuer à la détection précoce de l'ulcère de Buruli dans les zones les plus vulnérables et assurer les soins primaires de qualité aux personnes atteintes.

Que faisons-nous ici ?

Nous veillons à la détection précoce de l'ulcère de Buruli et à ce que les malades aient accès aux soins.

Qui aidons-nous ?

Aux personnes atteintes de l'ulcère de Buruli. Nous accompagnons également le personnel sanitaire qui investit son temps et travaille pour lutter contre la maladie, et qui participe à des activités de sensibilisation, notamment dans des zones endémiques.

Résultats

Depuis le début de notre activité, la maladie est mieux contrôlée par le système public. On estime que près de 1 000 nouveaux cas d'ulcère de Buruli sont diagnostiqués chaque année, et ces derniers reçoivent un traitement en accord avec les structures du Programme National.

Kehossa Appollinaire (promoteur communautaire )

“Il est possible de prévenir les séquelles et de guérir de l'ulcère de Buruli en réalisant une détection précoce”

Ce que vous pouvez faire

Vous voulez nous aider dans notre lutte contre les maladies négligées?

Je souhaite collaborer